Jours de soleil…

soleil1

Nyagatare, secteur Karangazi, mai 2013

Nyagatare, secteur Karangazi, mai 2013

Quelle incroyable expérience cela a été de venir travailler et vivre en Afrique pendant un an!

Le Rwanda est un pays de contrastes étonnants… bouleversants… parfois révoltants.

Nyagatare Rwanda

Nyagatare, mars 2013

Quelques semaines avant mon départ, coup d’oeil dans le rétroviseur sur les rencontres, les événements et les enseignements des dix derniers mois…

Que vais-je regretter de ce pays complexe et déroutant en rentrant, bientôt, au Canada?

Quelles sont les choses que je serai heureux de laisser derrière moi?

Voici (jours de soleil) quelques uns des très beaux souvenirs du Rwanda que je mettrai dans mes bagages, fin juillet.

Une des rues principales de Nyagatare, juin 2013

Une des rues principales de Nyagatare, juin 2013

1 – Le sourire, la gentillesse et la chaleur des gens

Rusizi/Cyangugu, avril 2013

2 – Le courage et la grande dignité des paysans, partout au pays

Secteur Mukama, mai 2013

3 – Le sentiment de communauté et d’appartenance qui unit la majorité des Rwandais, surtout dans les zones rurales, véhiculé, en partie, par une langue commune, le Kinyarwanda.

4 – L’hygiène de vie et l’alimentation. La plupart des habitants de la région de Nyagatare font, tous les jours, plusieurs kilomètres à pied ou en vélo pour se rendre au travail ou à l’école. Difficile dans ces conditions d’avoir de l’embonpoint.

alimentation

5 – L’énergie et le désir d’apprendre des enfants à l’école

Étudiants du niveau P6 de l’école Cyonyo, 10 juin 2013.

6 – La nature et les sentiers magnifiques de la région de Nyagatare!

Panorama de la région de Nyagatare, avril 2013

Panorama de la région de Nyagatare, avril 2013

7. Le folklore de certaines traditions rwandaises. En particulier, l’importance accordée à la vache qu’on donne, comme dot, en mariage, ou comme cadeau de fin d’année aux enseignants méritants.

Le lait de la vache est également un breuvage traditionnel important, presque sacré dans certains villages.

vaches

8. Les enfants, souvent pieds nus, rencontrés dans la campagne. Que vont-ils devenir? Les filles surtout. Les familles de paysans renâclent bien souvent à envoyer leurs enfants à l’école. À cause des coûts: frais de scolarité et achat de l’uniforme, obligatoire dans toutes les écoles. La présence des enfants est aussi nécessaire dans les champs, pour sarcler, défricher…

Nyagatare, avril 2013

Nyagatare, avril 2013

9. Le soutien et l’entraide de certains coopérants bénévoles de VSO. Exemple: Hetty, originaire de la Hollande, venue du district de Kamonyi co-animer avec moi, le 5 juin, un atelier sur la gestion du temps – un grand défi au Rwanda.

L’atelier a réuni à Nyagatare 44 participants, enseignants et directeurs d’école, venus des 14 secteurs du district. Grand succès. Merci, Hetty!

Hetty, coopérant VSO bénévole de la Hollande

Hetty, coopérante bénévole VSO, de la Hollande

10 – Le soleil et le chant des oiseaux, tous les matins, au réveil.

02

11 – Le Centre (l’hôtel) Béthanie, situé à Kibuye, et ses petits déjeuners somptueux, servis tôt le matin au bord du lac Kivu!

Centre Bethany, Kibuye, Karongi Rwanda

Trois mots pour terminer.

Nkusi, étudiant en S2 à l'école GS Nyagatare. Son objectif: devenir Premier ministre du Rwanda! Bonne chjance, Nkusi!

Nkusi, étudiant en S2 à l’école GS Nyagatare. Son objectif: devenir Premier ministre du Rwanda! Bonne chance, Nkusi!

Le premier, sur le climat. Après quelques semaines de fortes pluies au mois d’avril, la grande saison sèche est brusquement arrivée, beaucoup plus tôt que prévu.

Secteur Rwempasha, 14 juin 2013

Secteur Rwempasha, 14 juin 2013

Depuis la mi-mai, il n’a pratiquement pas plu dans la région de Nyagatare. Les champs sont desséchés. Le maïs, le sorgho, brûlent au soleil. Et les paysans sont maussades, inquiets pour leurs récoltes.

Secteur Rwempasha, 14 juin 2013

Secteur Rwempasha, 14 juin 2013

Le thermomètre monte tous les jours jusqu’à 30 ou 32 degrés. Les rues de la ville sont pleines de poussière. Climat chaud et sec prévu jusqu’à la mi-août.

En compagnie d'Adolphe, diirecteur de l'école Groupe scolaire Bweya, Secteur Rwempasha, le vendredi 14 juin 2013

En compagnie d’Adolphe, diirecteur de l’école Groupe scolaire Bweya, Secteur Rwempasha, le vendredi 14 juin 2013

Bouchées doubles et journées très intenses, côté travail. Afin de vérifier et d’évaluer l’impact des ateliers offerts ce trimestre dans les écoles, j’ai décidé de rendre visite, du 10 au 19 juin, à six établissements, situés dans six secteurs différents du district: Karama, Karangazi, Mimuli, Nyagatare, Rukomo et Rwempasha.

Objectif: dans chacune des écoles, observer, avec le directeur de l’établissement, 2 enseignants. Et évaluer si ces professeurs incorporent, dans leurs leçons, les stratégies d’enseignement suggérées lors des ateliers.

École Mirama, 12 juin 2013

École Mirama, 13 juin 2013

Le résultat est, pour l’instant, encourageant. Dans les trois écoles et les six classes visitées cette semaine, la méthodologie d’enseignement change, peu à peu. Les professeurs, timidement, délaissent la craie et le tableau et encouragent leurs élèves à travailler en petits groupes. La disposition des pupitres change aussi. Les étudiants les plus forts, dans chaque groupe, aident les plus faibles.

Travail de fourmi, mais les choses progressent, lentement…

m1

Derniers jours de vacances, enfin, à partir du 27 juin. Destination: Musanze, dans la province du nord, et ensuite Remera, à une quinzaine de kilomètres, au sud-est de Musanze. Je passerai 3 ou 4 jours à Remera, dans un centre d’accueil, en retraite, sur un site magnifique, perché très haut au-dessus du lac Ruhondo. Dernière étape de ces courtes vacances, Kibuye, afin de dire au-revoir au lac Kivu.

Retour à Nyagatare le 8 ou le 9 juillet.

Le calendrier ensuite s’accélère, puisque tous les coopérants de VSO doivent participer, à Kigali, du 15 au 18 juillet, à la grande conférence annuelle sur le programme d’éducation au Rwanda.

Il ne me restera plus ensuite que quelques jours pour faire mes bagages, et dire au-revoir à Nyagatare…

11 réflexions sur “Jours de soleil…

  1. Je suis émue encore une fois. Travail de fourmi? Semeur de graines? Tu es sur le bon chemin comme tisseur des gens ensemble. Tout compte. Tu as partagé ta grâce avec ces gens qui aussi ont de la grâce. Comment est-ce qu’on peut aider les filles? Donner de l’argent pour coudre les uniformes? J’espère que la pluie revient bientôt.

    • Merci, Akebono! Pour les filles, et leur absence dans les écoles, le phénomène est aussi culturel. Le Rwanda rural est profondément traditionnel et, en général, pour les paysans, la place d’une jeune fille est aux champs ou à la maison afin de préparer les repas et prendre soin des enfants.
      Heureusement, la mentalité change, peu à peu. Les autorités des districts et des différents secteurs s’évertuent à éduquer la population paysanne aux bénéfices d’une scolarité ininterrompue par les travaux domestiques.

  2. Prends le temps Max de voir le cycle de ta vie. Des deux ans en famille à Bukavu jusqu’à ton expérience au Rwanda, aussi à côté du lac Kivu. Le destin nous guide tous, le tien est de retrouver l’endroit où l’expérience africaine a commencé pour la famille.

    • Merci, Nancy! J’ai quand même un grand regret de n’avoir pas pu franchir la frontière congolaise! Ce sera pour une autre fois…

  3. Une année si pleine – comment la résumer? Il faut d’abord l’avoir vécue si bien comme tu l’as fait, Max. Bravo! – et bon voyage pour le retour à Paris et Vancouver

  4. C’est toujours avec un peu de retard, mais toujours avec autant de plaisir, que je reprends le récit de tes aventures là où je m’étais arrêtée la dernière fois. Je viens donc de lire les trois derniers chapitres de ton blog et je constate que c’est avec un pincement au coeur que tu quitteras le Rwanda, car tu vas perdre cette chaleur humaine qui fait défaut à nos sociétés occidentales. Je comprends aussi ton impatience à te retrouver à Paris … un long mois pour profiter avec Diana de tous les plaisirs qui t’ont cruellement manqué après ces longs mois sans cinéma, théâtre, journaux, librairies, boulangeries, bistros, etc. Tu vas pouvoir mettre les bouchées doubles !
    Je constate que le bilan de ta mission est assez positif, même si tu doute de l’efficacité de ta mission et son impact à long terme. Comme tu le reconnais toi-même, c’est un travail de fourmi mais les pratiques et les mentalités évoluent, lentement mais sûrement.

  5. Je termine mon message ici, car j’ai eu un problème technique.
    Chacun apporte sa pierre à l’édifice et ce qui semblait impossible à accomplir au début finit par se construire grâce aux efforts de tous. Bravo pour ta contribution à ce bel effort !
    Encore une semaine ici aussi pour nous avant l’arrivée de vacances bien méritées … cette année n’a pas été facile et je me pose les mêmes questions que toi sur le sens et l’efficacité de mon travail. Je me donne un an de plus et puis … basta !
    Nous attendons les prochaines semaines avec impatience: la maison sera pleine avec le retour de nos grands « enfants », puis nous partirons passer un mois en France pour retrouver famille et amis, et refaire le plein de soleil et de tous les petits plaisirs de l’hexagone!
    Bonne fin de séjour au Rwanda et bon voyage à Paris! J’espère que la vache que tu recevras comme cadeau de fin d’année ne te posera pas trop de problèmes pour passer les frontières ! Passe un bel été et au plaisir de te revoir en septembre à Vancouver!

    • Merci mille fois, Annie, et félicitations à toi aussi d’avoir bouclé avec succès une autre année scolaire, malgré les nombreux défis du travail d’enseignant… La retraite, l’an prochain? Bravo! Je te souhaite de très belles vacances à Vancouver et en France, remplies de rires et de soleil. Je te remercie aussi infiniment pour ton soutien, exprimé, tout le long de l’année, dans ta contribution aux commentaires de ce blog. Amitiés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s