Retour à Montréal

Quel plaisir de revoir la famille et de retrouver Montréal!

Depuis notre arrivée jeudi (en train, en provenance d’Ottawa), nous quadrillons à pied les quartiers de la ville: le Mile-End, Côte-des-Neiges, Outremont (où nous habitons chez mon frère), le quartier Parc Extension, le centre-ville autour de l’université McGill… Il fait bon flâner dans les rues de Montréal, l’été!

Les terrasses des cafés, sur la rue Bernard, sur la rue Jeanne-Mance, sur Duluth, sont pleines de monde…

Premier constat: la présence envahissante de l’anglais qui gagne du terrain semble-t-il un peu partout dans la ville. Et le recul du français. Même dans les quartiers autrefois francophones, comme Outremont, la percée de l’anglais dans les échanges, sur les trottoirs, dans les boutiques, est évidente.

Montréal s’anglicise. C’est dommage!… Ou est-ce un phénomène estival?…

Deuxième constat: le printemps érable et les manifestations d’étudiants semblent tirer à leur fin. La plupart des cégeps ont ré-ouvert leurs portes et les étudiants ont en grande partie réintégré les salles de classe…

Quelques affiches (ci-dessous) appellent toujours à la mobilisation, mais la consigne sera-t-elle suivie?

13 août

outremont2

outremont4

 

6 réflexions sur “Retour à Montréal

    • C’est surtout dans les conversations, dans les échanges spontanés que l’anglais domine… Du moins, c’est ce que nous avons ressenti…

  1. En effet, nous devons rester vigilants, pour la langue française et pour l’accès pour tous à l’éducation.

  2. On espère que la mobilisation des étudiants se traduira par une augmentation du nombre de jeunes qui iront voter pour les élections provinciales.
    On arrête d’être jeune à quel âge?

    • Merci de participer à la conversation, Viviane et Alix!… Pour ce qui est de la question d’Alix – On arrête d’être jeune à quel âge? – qui veut y répondre?

  3. On n’arrête JAMAIS d’être jeune tout autant que le cœur bat. Si le cœur arrête de battre, on n’arrête pas d’être jeune; on meurt c’est tout! En somme, la vieillesse est non existante, car le cœur bat toujours – jusqu’à la mort.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s